Apple vs le consommateur

Voila que hier Apple annonçait deux nouveaux téléphones, le iPhone 8 et sa version plus pour les gens ordinaires, les pauvres de ce monde. Mais ils sont aussi dévoilé le iPhone X, le téléphone du futur. L’existante du iPhone 8 est justifié par le simple fait que le iPhone X coûte 1 000 $ US. Il ne pouvait pas quand même passer d’un téléphone à 700 $ à 1000 $ d’un coup. Apple devait faire une transition avant de hausser le prix. Null besoin de mentionner que les prix aux Canada sont absurdes, 950 $ pour un iPhone 8, 1 300 $ pour un iPhone X. Mais mon iPhone m’a pas coûté ça vous me direz, j’ai juste payé 250 $. Ah oui, est-ce que le téléphone est a toi ? Est-ce que tu peux facilement changer de contrat ? Changer de fournisseur et rien payer de plus ? La réponse est sûrement non, Apple tiens a recevoir tout les 900 $ que coûte un iPhone. Les compagnie de téléphonie cellulaire offrent des rabais sur le téléphone, mais seulement sur des contrats de 2 ans, avec un montant assez élevé par mois, pourquoi ? Pour payer le téléphone, chaque mois vous payer le téléphone, et au bout de deux ans vous avez payé le téléphone deux fois voir même trois.

Je m’éloigne de Apple, mais c’est pour une bonne raison. Le fait que les gens ne magasinent pas leur contrats, leur téléphones, 250 $ pour un iPhone c’est pas cher alors je signe sans trop lire le contrat. Est-ce que ces gens achèteraient un iPhone si on leur demandait 900 $ dès l’acquisition ? Sûrement pas, et c’est la dessus que Apple compte. Les compagnies qui offrent des “prêts” pour leur précieux téléphone. On donne l’illusion au consommateur que le iPhone coûte pas cher, et il l’achète. Mais à qui est la faute ? Apple ? Les compagnies de service cellulaire ? Le consommateur ?

La faute reviens à tous. Le consommateur ne s’informe pas, il ne magasine pas et tombe dans le piège tendu pour l’attirer dans le culte Apple. Certains membres de ce culte ferme les yeux et achètent tout ce qui provient de la pomme sans même se questionner sur le prix, même si cela implique de manger des ramen pour le reste du mois. Ce sont eux les pires, ceux qui voient Apple comme une idole, une compagnie qui innove et qui ne prennent pas une seconde de plus pour réfléchir à ce qu’il offrent, à ce que la compétition offre. Et c’est grace à ce culte que Apple peut ce permette de progressivement, année après année augmenter le prix de ses téléphones sans que le consommateur moyen le remarque.

Written on September 13, 2017